Café-Amériques 3

Café-Amériques 3 / Les mouvements sociaux autour de la question du genre au Pérou #ni unas menos #con mis hijos no te metas / 21-04-2016 / Inalco

Café-Amériques 3

Les mouvements sociaux autour de la question du genre au Pérou #niunasmenos #conmishijosnotemetas

Vendredi 21/4 l 19h-21h l Inalco l amphi 5 l entrée libre

Ces mouvements de grande ampleur, ont eu pour effet de raviver  la société péruvienne en pleine mutation. Les exposés (en français) seront suivis d’un échange avec la salle. 
  

Tania Romero Barrios, est doctorante en Études Hispaniques et Études de genre à l’Université Paris 8 et membre fondatrice de l’association Alerta Feminista, qui réunit des femmes péruviennes pour répondre à l’impunité autour des violences qu’elles subissent tous les jours. La présentation de Tania portera sur le mouvement #NiUnaMenos né en Argentine en 2015 contre les féminicides, qui s’est par la suite vite étendu à toute au l’Amérique latine. En août 2016, celui-ci s’est développé au Pérou et a réussi à donner lieu à une des plus grosses mobilisations de la décennie. A la lumière du #NiUnaMenos péruvien cette présentation s’interroge sur le continuum des violences faisant des corps des femmes un véritable champ de bataille et de résistances.

•        Javier  Llopis Puente, diplômé de Sciences Po Paris qui prépare un Master à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle (à l’Institut de Hautes Études de l’Amérique Latine), nous parlera de # con mis hijos no te metas (ne te mêle pas de mes enfants). Une réforme des livres scolaires dont l’un des thèmes abordés est l’égalité des genres a été l’élément déclencheur de cette mobilisation d’opposition de grande ampleur. Ce dernier estime que cette réforme scolaire a pour but « d’homosexualiser nos enfants » et d’imposer une vision « anormale » de la famille. 

Section Amériques de l’association BABEL


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.