VivAmericas !

Du Grand Nord à la Terre de Feu Exposition, du 3 septembre au 4 octobre 2019

Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg, « Manuscrit troano : études sur le système graphique et la langue des Mayas », Paris : Imprimerie impériale, 1869-70, collections de la BULAC, cote BIULO P.I.9.

Du 3/09 au 4/10 l 10h-20h l Bulac l Rez-de-jardin

BULAC – Bibliothèque universitaire des langues et civilisations 65 rue des grands moulins, 75013

2019 a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations unies « Année internationale des langues autochtones », afin de préserver, promouvoir et revitaliser ces langues, devant le rythme alarmant de leur disparition. À cette occasion, la BULAC vous donne à voir le vaste patrimoine autochtone des Amériques. L’exposition vous conduira à travers les langues et cultures des peuples de l’Arctique nord-américain, de la Mésoamérique et d’Amérique du Sud.

Élément central de l’identité des peuples, les langues sous-tendent des systèmes de savoirs et de transmissions essentiels au respect de la diversité culturelle. L’exposition présentée dans les vitrines du rez-de-jardin met à l’honneur le grand réservoir génétique et typologique des langues du continent américain, comme supports et vecteurs du patrimoine culturel immatériel. Elle explore les différents domaines d’expression de ce patrimoine : les traditions orales, les musiques et chants, les connaissances liées à la nature et les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel.

Pour prolonger l’exposition…

Sélection bibliographique

Du 3 au 20 septembre, empruntez des Contes du Grand Nord‎‎, des Contes des Indiens Quechuas du Pérou‎, de la poésie aymara‎‎, guarani‎, nahuatl… Une sélection d’ouvrages du domaine Amérique et Groenland vous est proposée à l’entrée de la bibliothèque.

Source: https://www.bulac.fr/conferences-rencontres/expositions/vivamericas/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.