“La Maloma à l’ancienne” de Charlotte Pescayre

Projection de film – 6 novembre 11h – Maison Max Weber, amphithéâtre (RDC) – ENTRÉE LIBRE

Une ethnologue funambule rencontre les Maromeros zapotèques de Santa Teresa Veracruz au Mexique. Ensemble, ils décident de refaire la Maroma, expression acrobatique rituelle et spectaculaire du sud du Mexique, comme elle avait lieu avant de devenir un “cirque indigène”. « La maroma à l’ancienne » est une reconstruction de la mémoire à travers les récits de l’ethnologue et de différentes générations de maromeros. Le film donne à voir le processus de construction des agrès, depuis le choix des arbres, les rituels de pétition et de protection, le spectacle de maroma et l’intégration de l’ethnofunambule dans un collectif masculin. 

Informations:

Dossier de presse

Maison Max Weber, amphithéâtre (rez-de-chaussée)

200 avenue de la République, Nanterre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.