Programme – novembre

ENTRÉE LIBRE

• Mardi 5 novembre – Argentine

Amphithéâtre 8 l Inalco
19h-21h
Association Amériques
&
Tierra y libertad para Arauco
••••••••••

PUPILA DE MUJER

De Flor Copley l Argentine| 2012 | Film documentaire | 52 min | Langue mapudungun l sous-titres en français

Moira Millán, militante mapuche des droits humains et membre des peuples originaires de Chubut, est l’auteure et l’actrice du film “Pupila de Mujer, mirada de la tierra” (Prunelle de femme, regard de la terre). Il raconte l’histoire de quatre femmes autochtones qu’elle part rencontrer aux quatre coins de l’Argentine.
En entreprenant ce voyage, elle s’interroge sur la façon de maintenir une identité originaire dans l’Argentine d’aujourd’hui. Elle découvre en visitant des femmes d’autres peuples originaires des formes de préservation de la culture ancestrale qu’elle partage avec elles.

Intervenantes:

Anna Guevarra, Doctorante, LAS/EHESS (Laboratoire d’Anthropologie sociale – École de Hautes Etudes en Sciences Sociales), spécialiste de la culture Mapuche
Association Amériques: Johanna Cordova (modératrice)  

• Mardi 12 novembre – Pérou

Auditorium l Inalco
18h30-21h
Association Amériques
&
Ambassade du Pérou
Quipu
••••••••••

AYA

De Francesca Canepa l Pérou| 2016 | Fiction | 10 min | Langue quechua l sous-titres en français

Aya (Sang) est un court métrage tourné dans les Andes péruviennes entièrement en quechua. Il retrace l’histoire d’un jeune garçon, travaillant dans une mine de sel et s’occupant de sa mère malade. Ce film a reçu de multiples récompenses, notamment le prix du meilleur court-métrage ibéro-américain au Festival International de Cinéma de Guadalajara (FICG) en 2017


Los ojos del camino

De Rodrigo Otero Heraud l Pérou l 2017 l documentaire l 88 min l Langue quechua l sous titres en français

Ce film documentaire onirique suit les déambulations de Hipolito Peralta Ccama, un chaman des Andes du sud du Pérou qui livre à la caméra sa relation particulière à l’environnement et sa recherche constante de nouvelles sources naturelles de guérison. Ce film qui a reçu deux prix du Ministère de la Culture du Pérou a toujours été projeté gratuitement et en priorité dans les milieux ruraux andins et quechuaphones, selon la volonté du réalisateur d’essaimer le message de son film hors des circuits commerciaux.

Intervenants:

La séance sera présentée et animée par Francesca Canepa, réalisatrice du court-métrage Aya et par César Itier, professeur des universités, spécialiste de quechua, CERLOM-INALCO.
Association Amériques: Morgana Herrera, Université de Toulouse Jean Jaurès, FRAMESPA (modératrice)

• Vendredi 22 novembre – Brésil

Amphithéâtre 7 l Inalco
18h30-21h
Association Amériques

••••••••••

BICICLETAS DE ÑANDERÚ

De Coletivo Mbya-Guarani de Cinema, Ariel Kuaray Ortega, Patrícia Ferreira (Keretxu)| Brésil|2011|Documentaire l 48min| langue Guarani l sous-titres en français

Le film Bicicletas de Ñanderú des réalisateurs Ariel Kuaray Ortega et Patrícia Ferreira (Keretxu) plonge le spectateur dans la spiritualité présente dans le quotidien des Mbya-Guarani de la localité de Koenju, à São Miguel das Missões du Rio Grande do Sul. Réalisé dans le cadre du projet Videos Nas Aldeias, Bicicletas de Ñanderú fait un juste portrait de la communauté, avec une grande poésie et des réparties qui ne manquent pas d’humour.

DESTERRO GUARANI

De Coletivo Mbya-Guarani de Cinema, Ariel Kuaray Ortega, Patrícia Ferreira (Keretxu)| Brésil|2011|Documentaire l 38min| langue Guarani l sous-titres en français

Le film Desterro Guarani des réalisateurs Ariel Kuaray Ortega et Patrícia Ferreira (Keretxu) Ariel Kuaray Ortega nous propose une double réflexion sur le processus historique de contact des Mbya-Guarani avec les colonisateurs et sur les raisons qui ont mené aux expulsions des terres de leur peuple.

Intervenants:

Joaquín Ruiz Zubizarreta, doctorant du LAS/EHESS (Laboratoire d’Anthropologie sociale – École de Hautes Etudes en Sciences Sociales).
Association Amériques: Ana Doldán, (CREDA- Sorbonne Nouvelle) modératrice de la soirée.

Les projections et le débat sera suivi par un cocktail réalisé par les étudiants de guarani de l’Inalco

• Jeudi 28 novembre – Colombie

Amphithéâtre 7 l Inalco
18h30-21h
Association Amériques
&
El Perro que ladra
••••••••••

RESISTENCIA EN LA LINEA NEGRA

Amado Villafaña, Saúl Gil, Silvestre Gil Sarabata | 2011 | Film documentaire | 84 min | Langues wiwa, kogui et arhuaco

À travers un voyage révélateur et partant d’une intimité rarement divulguée publiquement, une équipe de réalisateurs autochtones brandissent les caméras pour montrer au monde les actions que leurs autorités spirituelles-les Mamos- ont entreprises pour faire face aux graves menaces pesant sur leur territoire ancestral. Un travail documentaire étonnant et rare aussi bien dans ses prises de position politiques que dans sa forme audiovisuelle.

Intervenants:

Carolina Ortiz Ricaurte, ethnolinguiste, spécialiste de la langue kogui
Ana Maria Lozano Rivera, diplômée de l’école Nationale Supérieure de Beaux Arts de Paris, étudie depuis 2016 l’Anthropologie sociale à l’EHESS
Association Amériques: Laura Castro Munoz et Eddy Coa (modérateurs)

Projection organisée en collaboration avec l’association El Perro que Ladra

••• INFORMATIONS •••

Inalco, 65 rue des grands moulins, Paris XIIIe 
station Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14, RER C, bus 89
Programme complet ici
Facebook ici

Projection du film Resistencia en la linea negra

• Jeudi 28 novembre – COLOMBIE

1 projection 18h30-21h                                                                                                                          Inalco l Amphithéâtre 7

Association Amériques et El Perro que ladra

ENTRÉE GRATUITE

RESISTENCIA EN LA LINEA NEGRA

Amado Villafaña, Saúl Gil, Silvestre Gil Sarabata | 2011 | Film documentaire | 84 min | Langues wiwa, kogui et arhuaco

À travers un voyage révélateur et partant d’une intimité rarement divulguée publiquement, une équipe de réalisateurs autochtones brandissent les caméras pour montrer au monde les actions que leurs autorités spirituelles-les Mamos- ont entreprises pour faire face aux graves menaces pesant sur leur territoire ancestral. Un travail documentaire étonnant et rare aussi bien dans ses prises de position politiques que dans sa forme audiovisuelle.

CORAZÓN DEL MUNDO

De Santiago Roa | 2019 | Mini-documentaire | 14 min | Langue kogui | sous-titres en anglais

L’aîné autochtone Mamo Rumaldo Lozano Gil, gardien du site sacré Teyuna (La Cité Perdue) dans la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, lance un message à propos de l’origine de notre crise climatique et invite à prendre soin des arbres, des rivières, des quartz et de l’or.

Intervenants:

Carolina Ortiz Ricaurte, ethnolinguiste, spécialiste de la langue kogui
Ana Maria Lozano Rivera, diplômée de l’école Nationale Supérieure de Beaux Arts de Paris, étudie depuis 2016 l’Anthropologie sociale à l’EHESS
Association Amériques: Laura Castro Munoz et Eddy Coa (modérateurs)

Projection organisée en collaboration avec l’association El Perro que Ladra et Jaguar Arte

••• INFORMATIONS •••

Amphithéatre 7 – 2ème étage de l’Inalco
Inalco, 65 rue des grands moulins, Paris XIIIe 
station Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14, RER C, bus 89) 
Programme complet ici
Facebook ici